Peut-on faire disparaître toutes les cicatrices ?

Conseils
Se lit en 2 min
vous aimez ? partagez !

Une bonne cicatrisation se fait en plusieurs étapesBien les comprendre vous permet d’adapter vos gestes de soin et de favoriser ce processus naturel 

Les 3 phases clés de la cicatrisation

Comment se déroule le processus de cicatrisation ?

Incision, coupure, brûlure… Lorsque la peau est agressée, l’organisme se met en ordre de bataille pour accomplir 3 phases clés :  

1. La phase de « nettoyage » de la blessure (1 à 3 jours) 

Afin d’isoler progressivement les tissus cutanés endommagés et les protéger des agents pathogènes extérieurs, le sang coagule et forme une croûte faisant office de bouclier.  

Une fois le saignement arrêté, la phase inflammatoire commence. Son rôle : nettoyer la blessure. Elle élimine les cellules mortes et les microbes grâce aux globules blancs capables de les absorber et de les transformer en « bonnes » bacries, inoffensives.  

2. La formation d’un nouveau tissu conjonctif (7 jours) 

Les fibroblastes entrent en scène et agissent sur plusieurs fronts :  

  • assurer la cohésion et la souplesse du derme en produisant élastine et collagène ;
  • créer un environnement humide favorable à la cicatrisation via la production de protéoglycans ; 
  • produire des microfibroblastes qui favorisent la migration des cellules à l’intérieur du tissu conjonctif, et permettent à la plaie de se refermer.

3. La phase de reconstruction (1 à 3 semaines)

Les kératinocytes s’étendent de façon irrégulière à la surface de la cicatrice et la recouvrent peu à peu. Le tissu cicatriciel est alors assez lisse et rouge vif, avant de devenir de plus en plus ferme et de perdre sa coloration au fil des semaines. Environ un mois et demi plus tard, quand les fibroblastes ont terminé leur travail de restructuration de la peau, la cicatrice diminue et reprend une apparence dite « normale ». Cependant, il faut environ compter deux ans pour qu’elle revête son apparence définitive.  

Comment prendre soin d’une cicatrice au quotidien ?

Les cicatrices ne doivent jamais être exposées aux rayons UV du soleil pour ne pas modifier leur coloration. Pour booster le processus de cicatrisation naturelle, une bonne crème solaire cicatrisante ou anti-tache, suivant le type de cicatrice, doit être appliquée. Le tissu doit également être massé quotidiennement pour favoriser sa réorganisation harmonieuse. 
Une cure à l’eau thermale de Saint-Gervais Mont Blanc offre également une prise en charge médicale adaptée à tous les types de cicatricesEn effet, l’eau, fortement minéralisée et riche en bore et manganèse cicatrisants, prend soin de tous les types de cicatrices : blanches ou noires, planes ou en relief, jeunes et anciennes.  

Articles les plus lus

Rejoignez notre communauté sur Instagram