Érythème fessier du bébé : les bons réflexes à adopter

Conseils
Se lit en 2 min
vous aimez ? partagez !

Erythème fessier du bébé

 

Votre bébé a les fesses rouges, chaudes et douloureuses ? S’il présente des plaques d’irritation ou des petits boutons au niveau du siège, des organes génitaux ou à l’intérieur des cuisses, il s’agit très certainement d’un érythème fessier, très fréquent chez les bébés. Rien de grave, à condition d’adopter les bons gestes. Il existe des moyens de prévention et les produits efficaces pour apaiser les tiraillements et l’inconfort de la peau délicate de votre bébé.

Quelles sont les causes de l’érythème fessier chez l’enfant ?

L’érythème fessier, ou dermite du siège, est une inflammation de la peau qui touche les bébés durant les quinze premiers mois. Les causes de l’érythème ? Un contact prolongé avec une couche souillée, un savon ou une lessive contenant trop de détergent, une réaction allergique à une substance présente dans la couche jetable ou encore des selles acides en cas de diarrhée, une prise d’antibiotiques, ou une poussée dentaire. Il s’agit d’une inflammation bénigne dans la plupart des cas, mais douloureuse pour votre enfant.

Comment soulager l’érythème fessier d’un bébé ?

L’inflammation disparaît rapidement en respectant des règles d’hygiène simples : changer les couches très régulièrement, sans trop les serrer pour laisser la peau respirer. Lors de la toilette de bébé, il est recommandé d’utiliser de l’eau tiède et un savon doux, hypoallergénique, pour respecter l’épiderme délicat sans altérer la barrière cutanée, puis de sécher sans frotter.

 

Comment prévenir l’érythème fessier du nourrisson ?

Au quotidien, des gestes simples permettent d’éviter l’apparition de nouvelles inflammations, telles que l’eczéma du bébé, un soin hypoallergénique et à base d’eau thermale peut apaiser les irritations.

Articles les plus lus

Rejoignez notre communauté sur Instagram