Plaques rouges sur le corps, que faire ?

Hydratation
Se lit en 3 min

Plaques rouges sur le corps, que faire ?

Les causes de l’apparition des plaques rouges sur le corps sont multiples : allergies, stress, climat… Généralement bénignes, ces plaques sont inesthétiques et souvent désagréables. Les solu...
Les causes de l’apparition des plaques rouges sur le corps sont multiples : allergies, stress, climat… Généralement bénignes, ces plaques sont inesthétiques et souvent désagréables. Les solutions pour les traiter sont simples à appliquer, et diffèrent en fonction du type de plaque apparue sur la peau.
vous aimez ? partagez !
  1. Les coups de soleil sont des brûlures du premier degré, la peau devient rouge entre le 6e et la 24e heure qui suit l’exposition.
  2. L’urticaire est une allergie qui survient rapidement après l’exposition à ce qui la provoque (un aliment, un métal tel que du nickel, une boisson…). Ces plaques peuvent provoquer un prurit et sont faciles à traiter.
  3. L’eczéma est une condition dermatologique qui provoque l’apparition de plaques rouges en surface de l’épiderme, ces plaques démangent et sont parfois longues à traiter.
  4. La couperose est une affection de la peau localisée sur le visage. Elle peut s’accompagner de sensation de brûlures.
  5. Le psoriasis est une maladie de la peau durant laquelle les cellules de la peau se renouvèle trop rapidement, ce qui provoque des places de cellules de peau. Les plaques démangent mais cette maladie n’est ni dangereuse ni contagieuse.

Pourquoi a-t-on des plaques rouges sur le corps ?

Les rougeurs, picotements, démangeaison ou desquamation sont dus à une altération de la barrière cutanée ainsi que l’apparition d’une réaction inflammatoire. Rendu poreux, l’épiderme ne fait plus rempart aux agressions extérieures et ne limite plus la perte insensible en eau. Elle perd alors en élasticité et en souplesse, des fissures de sécheresse apparaissent, sa surface devient rugueuse, rouge, au point de former de petites lésions, croûtes ou desquamations. Les causes de ce phénomène sont multiples, il convient d’en trouver l’origine avant de penser au bon traitement. Pour ce faire, il faut se poser quelques questions :

  1. Ai-je consommé un aliment auquel je peux être allergique ? Il s’agira alors d’une réaction cutanée du type urticaire qui nécessite la consultation d’un médecin afin d’éviter tout œdème.
  2. Suis-je stressé en ce moment ? Ai-je récemment changé d’environnement ou de travail ? Ces plaques rouges résultent d’une anxiété un peu plus forte que d’habitude, provoquant une réaction de rougeurs voire d’eczéma ponctuel qui peut se traiter.
  3. Ai-je été en contact avec un métal allergisant, type nickel, sur une bague, un bijou ou même une boucle de ceinture ? Il peut alors s’agir d’un eczéma de contact en réaction à cet allergène, qui se traite également assez facilement.
  4. Ai-je la peau plus sèche que d’habitude ? Est-ce qu’elle démange ou tiraille ? Il s’agira alors de plaques rouges dues à une sécheresse cutanée importante à cause d’une eau très calcaire ou de soins inadaptés, sur une peau déjà sèche ou sensible, à tendance atopique.

Comment prévenir l’apparition des plaques rouges ?

Prendre soin de sa barrière cutanée est primordial. Il convient de l’hydrater suffisamment et de la nourrir de lipides qui forment un film protecteur en surface. Le bon produit : un lait hydratant, émolliant riche en huiles et beurres végétaux comme le Baume Corps Fondant, à appliquer quotidiennement, tout au long de l’année.

Comment réduire et faire disparaître des plaques rouges ?

L’eczéma atopique ou dermatite atopique est une réaction inflammatoire de la peau. Il convient alors de calmer l’inflammation avant de traiter plus en profondeur les causes. Un traitement local à base de corticoïdes peut être prescrit par le médecin, ainsi qu’un traitement interne si nécessaire. Le but, réparer l’épiderme et apaiser l’inflammation.

En cas de poussée de plaques rouges, le baume relipidant Apaisant doté d’une synergie d’eau thermale du Mont Blanc et de minéraux calme l’inflammation à l’origine des rougeurs et réduit les sensations d’inconfort. Sur des plaques qui desquament et gênent particulièrement, laisser poser en cataplasme épais la crème cicatrisante Cica [MN] dont l’effet occlusif favorise encore plus la cicatrisation de la lésion. La toilette est également à prendre en compte pour éviter le desséchement cutané, en utilisant un savon doux tel que le Pain dermatologique surgras ou le Gel douche dermatologique surgras, selon ses préférences.

Articles les plus lus

[ob_instagram][/ob_instagram]