Comment prendre soin de sa peau quand on porte un masque ?

Soin de la peau
Se lit en 3 min

Comment prendre soin de sa peau quand on porte un masque ?

Geste barrière incontournable et indispensable, le port du masque régulier et prolongé peut provoquer des irritations. Conseils pour garder sa peau en bonne santé.
Comment prendre soin de sa peau quand on porte un masque ?
Geste barrière incontournable et indispensable, le port du masque régulier et prolongé peut provoquer des irritations. Conseils pour garder sa peau en bonne santé.
vous aimez ? partagez !

Port du masque : quels risques ?

La peau du visage est très fine et sensible. Sous le masque, s’il est porté pendant plusieurs heures, le cocktail frottement, chaleur, transpiration et humidité est particulièrement agressif. La production de sébum s’emballe, l’équilibre de la peau peut être modifié, sa barrière cutanée naturelle fragilisée, favorisant l’apparition de rougeurs, de démangeaisons, d’inflammations ou de boutons. Aux zones de friction, sur le nez ou derrière les oreilles, de micro-lésions peuvent se former.

Qui est concerné ?

Personne n’est à l’abri de désagréments, même si les peaux claires et les seniors, dont la peau est plus fine, sont plus exposés. Chez les personnes les plus sensibles, le port du masque peut aussi aggraver ou déclencher de réels problèmes dermatologiques, comme le psoriasis, l’acné, l’eczéma, la rosacée ou l’impétigo.

Quels gestes adopter ?

  • Bien choisir son masque : les masques chirurgicaux sont bien adaptés. Côté masques alternatifs en tissu, il faut privilégier le 100 % coton, sans polyester, de couleur blanche ou claire pour limiter le risque d’allergie aux teintures, et bannir le néoprène et le latex. Des attaches avec des liens derrière la tête évitent les frottements aux oreilles.
  • Avant de mettre le masque, il convient de nettoyer sa peau avec un produit au PH neutre, comme un savon doux, de la rincer à l’eau thermale pour ses vertus cicatrisantes, puis de la sécher en tapotant. Appliquez ensuite une crème hydratante hypoallergénique pour éviter tout assèchement. Une crème barrière comme celles utilisées pour la piscine peut aussi être utilisée sur les zones d’appui (nez et arrière des oreilles).
  • Dans la journée, il est conseillé d’aérer régulièrement sa peau, de la rafraîchir avec un brumisateur d’eau thermale et si possible, de changer de masque toutes les deux heures. Pensez aussi à vous laver les mains avant d’en enfiler un nouveau, de préférence au savon neutre plutôt qu’au gel hydroalcoolique.
  • Le soir ou après usage : nettoyage et hydratation s’imposent de nouveau. En cas d’irritation, notamment sur le nez, derrière les oreilles et au niveau des contours du masque, une crème cicatrisante peut être appliquée.

 

Attention aux lèvres

La peau des lèvres est cinq fois plus fine que celle du visage : une raison suffisante pour spécifiquement les protéger ! L’utilisation régulière d’un baume adapté limite l’évaporation hydrique en déposant un film protecteur et hydrate en profondeur. En cas de dessèchement, gerçure ou fissure, une application répétée en couche épaisse, y compris la nuit, facilite la guérison.

Et aussi

  • Eviter le maquillage avec des produits parfumés, les gommages et peelings, et tous les produits qui peuvent dégager des vapeurs irritantes : laques, vernis, déodorants aérosols, produits ménagers, bougies parfumées…
  • Boire beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation de la peau
  • Limiter sucre et épices, qui stimulent la sécrétion de sébum, et les produits au lait de vache, qui ont des effets inflammatoires.

Articles les plus lus

[ob_instagram][/ob_instagram]