Comment prévenir l’apparition de boutons de chaleur ?

Cicatrices Peau et soleil
Se lit en 3 min

Comment prévenir l’apparition de boutons de chaleur ?

Irritation bénigne de la peau, les boutons de chaleur ne sont ni contagieux ni dangereux, mais ils sont disgracieux et ils démangent ! Comment les éviter ?
Irritation bénigne de la peau, les boutons de chaleur ne sont ni contagieux ni dangereux, mais ils sont disgracieux et ils démangent ! Comment les éviter ?
vous aimez ? partagez !
  1. Retirer des couches de vêtements, ou porter des vêtements plus amples dans des matières naturelles (lin, coton)
  2. Rafraîchir la peau à l’aide de linges humides, ou d’une douche tiède.
  3. Délicatement tapoter la peau avec une serviette propre pour la sécher.
  4. Pulvériser un peau d’eau thermale riche en oligoéléments et en zinc.
  5. Rester dans un environnement frais et boire beaucoup d’eau.

Les boutons de chaleur, qu’est-ce que c’est ?

Les boutons de chaleur, appelés aussi miliaire sudorale ou bourbouille, se caractérisent par de minuscules cloques sur la peau, le plus souvent là où elle frotte ou macère : plis du corps (coude, genou, aisselle, aine), mais aussi cou, dos et flancs. Ils apparaissent lorsque la sueur ne s’évacue pas normalement par les canaux sudoripares : la transpiration s’accumule au niveau des pores. Lorsque le canal est enflammé, les vésicules transparentes deviennent des petits boutons rouges. Bénins, les boutons de chaleur démangent et dérangent !

Pourquoi et pour qui ?

S’ils apparaissent surtout l’été, quand il fait très chaud et humide, les boutons de chaleur ne sont pas provoqués par les rayons UV du soleil, mais bien par la transpiration. Fréquents chez les bébés et les enfants, notamment à peau claire, ils peuvent survenir à tout âge, parfois après un épisode de fièvre. Les zones atteintes peuvent permettre de les différencier d’autres formes d’éruptions cutanées, comme la lucite estivale, qui concerne plutôt le décolleté, les jambes, bras, épaules et cou-de-pied.

Garder une peau saine

Pour éviter les boutons de chaleur, il faut exfolier sa peau. Un gommage doux, une à deux fois par semaine, permet de libérer les pores en les désincrustant en profondeur. Lorsque la peau est bien propre, l’application d’une crème purifiante et apaisante à base d’eau thermale aidera à la garder saine plus longtemps. Il convient aussi d’éviter tous les produits cosmétiques et solaires occlusifs, notamment les huiles trop riches, qui bouchent les pores, et leur préférer les soins fluides, non gras et hypoallergéniques. Plus la texture est légère, mieux c’est !

Eviter de trop transpirer

Tout l’enjeu est ensuite d’éviter l’excès de sudation. Porter des vêtements amples en matières naturelles comme le coton ou le lin, plutôt que des matières synthétiques proches du corps, aide la peau à mieux respirer et facilite l’évaporation de la sueur. Il fait vraiment trop chaud ? Des petites douches tièdes régulières, avec un produit lavant doux, permettent de se rafraîchir et d’éliminer les impuretés. Un bon séchage, notamment dans les plis, s’impose pour éliminer toute trace d’humidité, facteur aggravant des boutons de chaleur.

Les boutons de chaleur sont là. Comment les faire disparaître ?

S’ils prennent l’apparence de petites vésicules transparentes, les boutons de chaleur devraient disparaître spontanément au bout d’un jour ou deux. Mais la peau peut se mettre à peler finement. Après un bon nettoyage et un séchage soigné, en tapotant plutôt qu’en frottant ne pas amplifier l’irritation, il est conseillé d’appliquer une crème hydratante, apaisante et réparatrice à base de cuivre et de zinc, pour leurs propriétés anti-bactériennes et régulatrices du sébum. La Cica-Mn de Saint-Gervais Mont-Blanc est idéale pour les peaux abimées. Les boutons sont rouges et démangent ? Appliquer un sachet de glace ou une compresse froide 10 minutes toutes les deux heures peut soulager. Une crème à base de corticoïdes peut aussi être utilisée sur les conseils d’un médecin.

Articles les plus lus