Crème anti cicatrice : comment éviter les marques disgracieuses

Cicatrices
Se lit en 2 min

Crème anti cicatrice : comment éviter les marques disgracieuses

Simple plaie courante ou intervention chirurgicale : la cicatrice n’est pas toujours belle à voir si elle a été mal soignée dans les jours, les semaines et les mois qui suivent. Adopter une ...
Simple plaie courante ou intervention chirurgicale : la cicatrice n’est pas toujours belle à voir si elle a été mal soignée dans les jours, les semaines et les mois qui suivent. Adopter une routine composée de soins cicatrisants adaptés permet d’éviter les marques.
vous aimez ? partagez !
  1. Éviter les frottements et les agressions, qui risquent d'abîmer ou d'arracher la croûte et de provoquer une nouvelle plaie.
  2. Ramollir la croûte à l'aide du Soin émollient relipidant Saint-Gervais Mont Blanc.
  3. Réparer l'épiderme en appliquant la crème Cica MN de Saint-Gervais Mont Blanc.

1. Favoriser le processus naturel de cicatrisation

Acte esthétique, chirurgical, coupure, égratignure… Plus on traite rapidement une cicatrice à l’aide d’un soin adapté, plus la cicatrisation sera rapide. L’application d’une crème anti cicatrice soin raccourcit le temps de cicatrisation, par rapport à l’absence de soin. Comment ? En apportant aux cellules de l’épiderme des actifs apaisants, stimulants et cicatrisants, tels que le zinc et le cuivre qui aident à la réparation, le manganèse qui accélère le renouvellement cutané.

2. Éviter la formation d’une croûte

En entrainant une rétractation de la peau, la croûte augmente le risque de marques disgracieuses et de taches à la surface de la peau. Des démangeaisons peuvent également survenir et provoquer une plaie supplémentaire, si la peau est grattée et la croûte arrachée. Si la croûte est déjà formée, il convient de la ramollir avec un produit émollient, doté d’agents humectants. Ces produits permettent à la croûte de se détacher d’elle-même.

3. Bien masser la cicatrice

Le fait d’assouplir les tissus cicatriciels favorise la résorption de la cicatrice et évite l’apparition de boursouflures et colorations inesthétiques (taches brunes ou taches plus claires, rosées). Palper et rouler légèrement la peau quotidiennement, au moment de l’application de la crème cicatrisante. Celle-ci doit être suffisamment épaisse et riche pour permettre ce massage.

4. Fuir le soleil et les frottements

Dans les 12 à 18 mois qui suivent, pour éviter l’apparition de marques et de taches, il est fortement conseillé de couvrir la cicatrice d’un pansement. Le but est de limiter les risques de frottements avec les vêtements, les bijoux, une ceinture ou autre. C’est aussi le meilleur moyen de protéger la zone encore instable des rayons U.V. qui risquent de la pigmenter, engendrant des taches brunes irréversibles. Les écrans solaires sont une bonne idée aussi à condition de mettre la crème en couche épaisse et de renouveler l’application régulièrement. De plus, il faut savoir que les filtres chimiques ne sont pas des plus conseillés sur une peau encore lésée.

Articles les plus lus

[ob_instagram][/ob_instagram]