Eczéma de grossesse : comment le prévenir et le soulager ?

Grossesse
Se lit en 3 min

Eczéma de grossesse : comment le prévenir et le soulager ?

De nombreux bouleversements touchent les femmes enceintes dont certains se répercutent sur la peau, à travers des pathologies comme des poussées d’eczéma inhabituelles. On parle alors d’eczé...
De nombreux bouleversements touchent les femmes enceintes dont certains se répercutent sur la peau, à travers des pathologies comme des poussées d’eczéma inhabituelles. On parle alors d’eczéma de grossesse ou d’eczéma gravidique.
vous aimez ? partagez !
  1. La peau est légèrement rouge et a un aspect rugueux, la plaque d’eczéma forme un relief sur l’épiderme.
  2. La peau est très sèche sur la zone touchée, et généralement sèche sur le reste du corps.
  3. Des démangeaisons (ou prurit) apparaissent, ainsi que des fines vésicules qui peuvent se rompre et suinter.
  4. Après la rupture des vésicules, des croûtes peuvent apparaître.

Qu’est-ce que l’eczéma de grossesse ?

Des plaques rouges qui apparaissent pendant les neuf mois de la grossesse, au niveau des plis du corps, des bras et des jambes, qui démangent et desquament par endroits ? Ce sont tous les signes d’un eczéma gravidique, causé par le bouleversement hormonal et ses conséquences physiologiques parfois imprévisibles sur l’ensemble de l’organisme.

Avant toute chose, il convient d’abord de rassurer les futures mamans : cet eczéma n’est ni grave, ni contagieux pour l’entourage et la plupart du temps, il se résorbe après l’accouchement. Cette dermatose peut apparaître chez des femmes qui n’ont jamais eu d’eczéma auparavant et disparaitre de la même manière. Il arrive également que la grossesse empire un eczéma préexistant, si la peau est déjà naturellement atopique. Ce n’est pas grave ni pour la maman, ni pour le bébé, mais il faut simplement savoir que cet eczéma pourra réapparaitre lors des grossesses suivantes et que l’enfant à naître aura potentiellement plus de risque d’avoir une peau sujette aux dermatites atopiques. Il faudra alors bien veiller à hydrater sa peau dès sa naissance à l’aide de formules hydratantes, nourrissantes et émollientes adaptées aux tout petits.

Peut-on prévenir l’eczéma de grossesse ?

Il n’est pas possible de savoir à l’avance si une femme aura ou non de l’eczéma gravidique lors de sa grossesse. En revanche il est possible d’anticiper les risques, surtout lorsque la future maman a un peau atopique, prédisposée à ce type de réactions cutanées. Comment ? En redoublant de soins hydratants et nourrissants de manière à assurer un fonctionnement optimal de la barrière cutanée. En prime, le fait d’assouplir sa peau en appliquant quotidiennement des laits, des beurres ou des huiles limitera aussi le risque d’apparition de vergetures. Attention de n’utiliser que des soins dont les formules sont hypoallergéniques et adaptées à la femme enceinte, c’est-à-dire dénuées de substances potentiellement toxiques telles que les parabènes.

Comment soulager un eczéma quand on est enceinte ?

L’eczéma de grossesse se traite de la même manière que pour les femmes qui ne sont pas enceintes. La bonne routine :

  • Se laver avec des formules hypoallergéniques douces, telles que le Gel Douche Surgras Dermatologique qui hydrate intensément, limitant les sensations de tiraillements à la sortie.
  • Appliquer sur l’ensemble du corps un soin riche en agents humectants et nourrissants, tel que le Baume Corps fondant qui fond agréablement sur la peau ou le Baume relipidant apaisant. Ces formules enrichies en beurre de karité et squalane sont particulièrement nourrissantes pour les peaux atopiques.
  • Sur les plaques d’eczéma, une fois la peau nettoyée et séchée, appliquez la Crème Réparatrice Cica [MN]. Concentrée à 53% d’eau thermale aux propriétés réparatrices elle contient aussi du manganèse qui accélère le renouvellement cutané et en zinc et cuivre qui aident à la réparation. Un soin à la composition clean, idéal pour soigner l’eczéma de grossesse !

Articles les plus lus

[ob_instagram][/ob_instagram]