Cicatrice de césarienne : les bienfaits de l’eau thermale

Cicatrices
Se lit en 3 min

Cicatrice de césarienne : les bienfaits de l’eau thermale

Après une césarienne, la peau incisée met plusieurs mois avant de parfaitement se reconstruire. Par ses propriétés anti-inflammatoires et adoucissantes, l’eau thermale aide la guérison cutan...
Après une césarienne, la peau incisée met plusieurs mois avant de parfaitement se reconstruire. Par ses propriétés anti-inflammatoires et adoucissantes, l’eau thermale aide la guérison cutanée et contribue à atténuer la marque laissée par la cicatrice.
vous aimez ? partagez !
  1. Hydratation : les crèmes contenant un concentré d’eau thermale sont enrichies d’oligo-éléments qui favorise l’hydratation de la peau.
  2. Protection : une couche de crème cicatrisante composée d’eau thermale peut être appliquée sur la peau afin de constituer un pansement occlusif, ce qui accélère la réparation de l’épiderme.
  3. Réparation : le manganèse, le cuivre et le zinc naturellement présents dans l’eau thermale accélèrent le renouvellement cutané.

La césarienne, un traumatisme pour la peau

Même si elle est associée à la naissance d’un enfant, une césarienne reste une intervention chirurgicale. Pour la pratiquer, les médecins doivent inciser la peau et l’utérus, laissant sur le ventre une cicatrice, le plus souvent horizontale, juste au dessus du pubis. Cette cicatrice ne prend son aspect définitif qu’au bout de deux ans environ. D’abord rouge, puis rose, il n’en subsistera, si la réparation est optimale, qu’une figne ligne légèrement plus claire que le reste de la peau.

 

L’eau thermale en renfort de la cicatrice de césarienne

Connue depuis longtemps pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques, l’eau thermale peut contribuer à améliorer la cicatrisation des césariennes et leur aspect esthétique. Riche en sels minéraux et en oligo-éléments grâce à son long parcours dans les roches, naturellement pure car préservée de toute pollution et de bactéries, son effet est triple effet :

  • anti-inflammatoire et antioxydant : l’eau thermale calme les douleurs, permet de lutter contre les infections en stimulant les défenses naturelles de la peau et accélère le processus de réparation cutanée
  • antiprurigineux: adoucissante, décongestionnante, elle soulage les démangeaisons
  • restructurant: elle aide la peau à s’assouplir et donne un meilleur aspect à la cicatrice, durable dans le temps.

 

Attention toutefois à choisir une eau thermale provenant d’un établissement ayant reçu le label Aquacert : c’est le seul qui garantisse qu’elle a été contrôlée à chaque stade pour assurer sa pureté bactériologique et la stabilité de sa composition, et qu’elle peut être appliquée sans danger sur une peau lésée ou enflammée par une cicatrice.

 

L’eau thermale Saint-Gervais Mont-Blanc, une composition unique

En fonction de ses constituants, chaque eau thermale a ses propres propriétés thérapeutiques. Parce qu’elle respecte parfaitement l’équilibre de l’épiderme, celle de Saint-Gervais Mont-Blanc est particulièrement reconnue pour son effet sur les pathologies de peau et son effet stimulant la régénération cellulaire lors du processus de cicatrisation. Chargée en soufre, un puissant anti-inflammatoire, l’eau thermale de Saint-Gervais Mont-Blanc offre en outre un cocktail unique de minéraux, dont le bore et le manganèse, au pouvoir cicatrisant attesté, le calcium, connu pour sa fonction barrière de la peau, ou encore le strontium, un inhibiteur des irritations sensorielles, qui contribue à réduire l’intensité et la durée des démangeaisons.

 

La crème Cica-Mn en soin post-cicatriciel

Appliquée après la douche en doux massages sur la cicatrice de césarienne une fois la plaie bien refermée, la crème réparatrice Cica-Mn de Saint-Gervais Mont-Blanc, composée à 49 % d’eau thermale pure, aide à réduire l’inflammation et à réparer, assainir et apaiser la zone fragilisée. Hydratée en profondeur, la peau s’assouplit, la cicatrice devient plus lisse et son volume se réduit progressivement.

Articles les plus lus