Vous en rêvez ? Voilà où les trouver…

Vous lisez actuellement : Comment protéger sa cicatrice au soleil ?
Comment protéger sa cicatrice au soleil ?

Comment protéger sa cicatrice au soleil ?

Actualités Conseils
Se lit en 2 min
Comment protéger sa cicatrice au soleil ?
Pendant l’été, à la mer, à la montagne comme en ville, les cicatrices nécessitent une protection particulière. Ces zones fragilisées doivent impérativement être protégées du soleil, qui peut retarder la cicatrisation.
vous aimez ? partagez !

Bouton d’acné, blessure, brûlure, chirurgie… Les petites lésions comme les grandes s’accompagnent d’un processus de cicatrisation qui peut durer de plusieurs semaines à plusieurs mois, en fonction de l’âge, de la plaie ou du type de peau. Pendant ce temps, l’épiderme, fragilisé, nécessite une protection particulière.

Une pigmentation brune, réaction inflammatoire

Pendant l’été, l’ennemi numéro un est le soleil, qui retarde la cicatrisation. L’exposition aux UV provoque fréquemment une réaction inflammatoire de la peau, qui produit alors un pigment brun pour se protéger. Par la suite, ces marques peuvent, dans le meilleur des cas, mettre plusieurs mois à s’estomper, ou rester visibles définitivement.

Couvrir les cicatrices de couleur rose et rouge

Si la cicatrice est rose ou rouge, signe qu’elle date de moins de six mois, le soleil a bien souvent des effets irrémédiables. La peau étant plus fine, elle brûle rapidement sous l’effet des UV et conserve par la suite une pigmentation définitive. Le phénomène peut aussi provoquer des tiraillements voire des démangeaisons. Aussi, il est nécessaire de la protéger totalement des rayons du soleil. Couvrez-la soit avec un vêtement – ou un large chapeau pour le visage –, soit avec un pansement.

Protéger les cicatrices de couleur blanche

Si la cicatrice est blanche, cela signifie que le processus de réparation de la peau est abouti. La zone reste cependant plus sensible à l’action du soleil : protégez-la avec un produit solaire d’indice élevé 50+, à renouveler toutes les deux heures ou après chaque baignade. Les sticks à appliquer localement peuvent offrir une solution pratique, à conserver toujours sur soi.

Attention au sable et à la mer

Vous partez à la mer, à la montage ou sillonner des villes ? Une bonne raison de suivre ces conseils mais n’attendez pas d’être sur votre lieu de vacances pour prendre soin de votre cicatrice, le soleil est tout aussi néfaste lorsqu’on va acheter le pain en ville ! Et si vous passez votre été au bord de la mer, prenez garde à deux autres ennemis : la mer et le sable, qui sont également susceptibles de retarder la cicatrisation. Pensez à rincer la zone à l’eau claire après chaque baignade et, chez vous après la douche, à appliquer un soin réparateur. Bel été !

Articles les plus lus

Rejoignez notre communauté sur Instagram