Vous en rêvez ? Voilà où les trouver…

Vous lisez actuellement : Comment faire du sport dans le métro ou au bureau
Comment faire du sport dans le métro ou au bureau

Comment faire du sport dans le métro ou au bureau

Vivre mieux
Se lit en 3 min
Comment faire du sport dans le métro ou au bureau
Dans votre emploi du temps, difficile de caser boxe le lundi, yoga le mercredi et jogging le dimanche. Et si, pour faire du sport, vous mettiez à profit le temps passé dans le métro ou au boulot ? Géraldine Rosaz, coach sportive, livre ses conseils.
vous aimez ? partagez !

Dans le métro

Les voyages souterrains quotidiens peuvent avoir du bon : ils sont l’occasion de travailler la proprioception. « Ce terme désigne la perception que nous avons de la position des différentes parties de notre corps. Cela nous permet par exemple de nous déplacer les yeux fermés» explique Géraldine Rosaz, coach sportive aux thermes de Saint Gervais.

Les mouvements : se mettre sur un pied et lever très légèrement l’autre jambe, effectuer de petites flexions avec la jambe au sol (garanti invisible dans un métro bondé). Répéter une dizaine de fois, en restant en appui 20 à 30 secondes sur chaque jambe. « Ces mouvements font travailler la cuisse et la cheville, d’autant plus avec les mouvements de déséquilibre du métro » poursuit la coach.

A répéter dans toutes les situations délicieuses où l’on est debout et statique : file d’attente, cuisine, repassage, téléphone…

Au bureau

Renforcer sa sangle abdominale et gainer ses muscles profonds en ouvrant un tableau Excel, c’est possible. Premier conseil de Géraldine Rosaz : « de façon générale, lorsqu’on est assis, il ne faut pas avoir les genoux trop bas, car l’angle au niveau de la hanche ne doit pas être trop ouvert. Genoux et hanches devraient être au même niveau pour provoquer une rétroversion du bassin. Pensez à un repose pied ! ».

Les mouvements : à partir de cette position, décoller une jambe du sol (une dizaine de centimètres), maintenir 30 secondes puis passer à la seconde. Si on n’est pas au beau milieu d’un openspace, tendre la jambe levée à l’horizontale très lentement pour faire également travailler le quadriceps, puis passer aux deux jambes en même temps.

Dans les escaliers

Oubliez l’ascenseur. « Saisissez n’importe quelle occasion de prendre des escaliers, recommande Géraldine Rosaz. C’est une très bonne occasion de travailler le cardio, et de muscler cuisses et fesses ».

Les mouvements : monter les marches deux par deux les jambes légèrement fléchies pour faire travailler les cuisses, monter sur des demi pointes pour activer les fessiers, monter de profil en crabe pour les plus audacieux. « En alternant pas rapides et lents par session de 30 secondes, on augmente le rythme cardiaque et on gagne en endurance » précise encore la coach.

En se brossant les dents

Le moment du brossage de dents peut également être celui des étirements. « Beaucoup de gens ont intégré dans leur vie quotidienne le fait qu’ils devaient faire du sport, ils courent, se déplacent en vélo etc. Mais ils oublient très souvent de s’étirer, ce qui occasionne bien souvent des troubles au niveau du dos » éclaire Géraldine Rosaz.

Les mouvements : placer une cale de 5 à 7 centimètres d’épaisseur devant le lavabo (galets, livres…), poser dessus l’avant d’un pied, jambe tendue, avancer légèrement la jambe libre et pousser le bassin vers l’avant. Changer de jambe.

Qui aurait cru que le ticket de métro, le tableau Excel, l’immeuble sans ascenseur et la brosse à dents deviendraient vos meilleurs alliés ?

Articles les plus lus

Rejoignez notre communauté sur Instagram